Histoire

Plus de 90 ans d’histoire

 

 

 

1891 : Un dentiste du quartier des Halles, Léon Guillot, fonde une ‘Société de Secours Mutuels’ appelée « La Boule de Neige » afin de permettre à ses membres de se protéger de la maladie, du veuvage et de se constituer une pension de retraite à une époque où la population ne bénéficiait encore d’aucune protection sociale.

1923 : le 4 août, promulgation de la loi qui institue un droit à réparation aux Anciens combattants sous la forme d’une retraite spécifique : la Retraite Mutualiste du Combattant (RMC). Par la création de cette retraite qui bénéficie d’avantages exceptionnels, l’Etat aide ainsi les Anciens combattants et les Victimes de la Grande Guerre à préparer leurs vieux jours.

1925 : création de La France Mutualiste, Caisse Autonome de Retraite d’Anciens combattants au sein de « La Boule de Neige », pour gérer la Retraite Mutualiste du Combattant. De nombreuses mutuelles d’Anciens combattants adhèrent à La France Mutualiste qui devient l’un des premiers acteurs de la Retraite Mutualiste du Combattant.

En 1927, « La Boule de Neige » change définitivement de dénomination et prend le nom de La France Mutualiste, nom de la revue distribuée aux adhérents dès sa création.

1934 : La France Mutualiste installe son Siège social dans l’hôtel particulier du 42 et 44 avenue de Villiers dans le XVIIème arrondissement de Paris (acquis en 1933).

1950 : Avec la loi du 13 décembre 1950, la génération des Anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale peut elle aussi souscrire la Retraite Mutualiste du Combattant.

Progressivement, chaque génération d’Anciens combattants sera admise à souscrire la Retraite Mutualiste du Combattant : Indochine, Corée, Afrique du Nord, Liban, Tchad, ex-Yougoslavie, Afghanistan, Côte d’Ivoire...

1984 : Le Bulletin d’information de La France Mutualiste dont la publication a été interrompue en 1940 à cause de la guerre, est republié et édité semestriellement.

1992 : création de la gamme de produits d’assurance-vie complémentaires à la RMC et ouverts à la famille des Anciens combattants. En 2001, elle crée son contrat multi support ACTEPARGNE2 qui remporte chaque année les plus hautes distinctions de la presse spécialisée.

1997 : Le bulletin apparaît en couleurs et l’Arc de Triomphe devient l’emblème de La France Mutualiste.

1999 : La France Mutualiste ouvre son site internet www.la-france-mutualiste.fr permettant ainsi à tout internaute de s’informer sur la Mutuelle et les contrats qu’elle propose.

2002 : La France Mutualiste devient « Mutuelle nationale » et, en 2004, elle ouvre ses produits au grand public. Avec la réforme du Code de la mutualité, La France Mutualiste modifie profondément ses structures. Les anciennes mutuelles adhérentes font l’objet d’une fusion-absorption pour donner naissance à une Mutuelle Nationale organisée en sections dites « Délégations ».

Fin 2003 : Le bulletin de La France Mutualiste devient « L’Alliée de votre avenir » et paraît trimestriellement. Le prix littéraire « Prix Grand Témoin » est institué : guidé par le Devoir de mémoire, celui-ci récompense chaque année des auteurs contemporains dont les ouvrages témoignent de conflits des XXème et XXIème siècles.

2005 : 28 000 mutualistes de l’Union Mutualiste Retraite (UMR), détenteurs d’un contrat R4 (ex-Force+) rejoignent les rangs de La France Mutualiste.

2007 : depuis le 1er juillet 2007, La France Mutualiste est adhérente à la Fédération Nationale de la Mutualité Française (FNMF).

2010 : La France Mutualiste élabore « la Charte Sagesse de l’épargne mutualiste » par laquelle elle s’engage à respecter certaines valeurs auprès de ses adhérents.

2012 : Création de la Fondation d’entreprise La France Mutualiste en faveur du monde combattant et du Devoir de mémoire.

2013 : La France Mutualiste, la MNAM, la SMAR, la mutuelle Mare-Gaillard et Harmonie Mutuelle, acteurs partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de proximité et de démocratie sociale, anticipent l’avenir et créent l’union mutualiste de groupe (UMG) : « Groupe Harmonie ». La France Mutualiste participe aux commémorations liées au centenaire de la Première Guerre mondiale par d’importantes actions de mécénat, tout particulièrement en faveur du GIP – Mission du Centenaire 14-18. 

2014 : Aujourd’hui La France Mutualiste perpétue l’esprit mutualiste qui l’anime depuis sa fondation. Elle ne cesse d’entretenir, par un dialogue intergénérationnel, l’esprit « Boule de Neige » préconisé par son fondateur. En lien avec des organismes dont elle partage les valeurs, elle prépare l’élargissement de son offre pour mieux répondre aux attentes de ses adhérents.