Des conseils pour changer de mutuelle

Chapô

Si votre mutuelle vous semble désormais mal adaptée à votre situation ou tout simplement trop chère, vous pouvez en changer. Aujourd’hui grâce aux comparateurs en ligne sur Internet, il est facile d’accéder aux offres d’assurances. Ne vous en privez pas !

Image
3 personnes en face à face

Quelles sont les démarches pour changer de mutuelle ?

Une mutuelle se renouvelle chaque année « par tacite reconduction ». Tant que vous ne vous y opposez pas, le contrat se poursuit sans changement.

Toutefois, vous pouvez en charger chaque année.

Pour cela, il y a une procédure, rappelée sur votre avis d’échéance. Il précise la date à laquelle vous devez demander la résiliation.

En générale c’est la date anniversaire de votre souscription ou une autre date comme le 1er janvier ou le 1er avril.

Si l’avis d’échéance arrive moins de 15 jours avant cette date ou après, vous avez 20 jours pour résilier la mutuelle (faites-le pour courrier recommandé avec accusé de réception).

Si vous ne recevez aucun avis d’échéance, vous pouvez résilier à tout moment et la résiliation prend effet le lendemain.

Comment bien choisir une mutuelle ?

Avant de vous lancer, vous devez réfléchir à vos besoins. Quels sont-ils en matière de couverture complémentaire santé. Si vous voulez changer de mutuelle parce que la vôtre ne vous convient pas, vous avez une première piste de réflexion : vous cherchez la mutuelle remboursant le mieux vos frais de santé les plus courants.

Vous avez depuis longtemps des problèmes de dos et vous allez souvent chez l’ostéopathe ? Il vous faut une mutuelle remboursant ce type de soins.

Vous aimez faire des cures pour soigner une maladie chronique, ou vous avez des problèmes dentaires ? La mutuelle de votre choix doit recouvrir ces champs d’intervention.

Changer de mutuelle : vérifiez les délais de carence

Dans un contrat d’assurance, il peut y avoir 2 types de délais de carence.

Le premier s’applique à tout le contrat, juste après la souscription. Durant ce délai la mutuelle ne fonctionne pas encore. Le mieux est donc de choisir une mutuelle n’en appliquant pas, pour être pris en charge tout de suite.

Toutefois, il peut aussi y avoir un second type de carence, garantie par garantie. Par exemple, si une seule paire de lunettes est remboursée par an. Cela fait une carence de 12 mois entre chaque demande de prise en charge.

À noter
Plus généralement, reliez toujours le montant de la cotisation d’assurance avec le contenu des garanties de chaque contrat. Car une mutuelle moins chère, est souvent une mutuelle remboursant bien certains frais, et très mal, voire pas du tout d’autres soins dont vous pourriez avoir besoin.