Risques de l'hiver : Les solutions assurantielles

Chapô

Avec l’hiver, on redécouvre le plaisir d’un bon feu de cheminée… et avec moins d’enthousiasme les désagréments de saison : chutes de neige, vents violents, orages de grêle, etc.
Tout cela risque d’endommager votre habitation. Une question se pose alors : êtes-vous bien assuré(e) ?

Image
un homme en train de pousser la neigne de la terrasse d'une maison

Les cheminées et les poêles à bois sont couverts par la garantie incendie de votre contrat d’assurance habitation et doivent être déclarés auprès de votre assureur. En cas d’incendie, vous devez fournir le certificat attestant qu’un professionnel a ramoné votre cheminée dans l’année. Si vous ne l’avez pas, le montant de votre indemnisation pourrait être fortement diminué, voire refusé.

La garantie tempête ou évènements climatiques est incluse dans de nombreux contrats d’assurance habitation, mais elle n’est pas obligatoire. Elle couvre notamment les dégâts de toitures arrachées,de tuiles abîmées, de façade fracturée par la chute d’un arbre, ou encore le poids de la neige accumulée sur le toit… et dans certains cas, le gel des canalisations ou encore le débordement des égouts.

En cas de sinistre, une déclaration auprès de l’assureur doit être faite dans les 5 jours ouvrés. L’indemnisation dépend ensuite des garanties souscrites et son montant peut varier selon le coefficient de vétusté.En cas de catastrophe naturelle, c’est la garantie du même nom qui couvre les dégâts. Si votre contrat d’assurance habitation ou auto inclut une garantie couvrant des événements tels que les incendies, les dégâts des eaux, les vols…alors vous êtes également couvert(e) en cas de sinistre lié à une catastrophe naturelle.

En revanche, les assurances de base, type « assurance habitation » pour les locataires ou plus couramment « assurance au tiers » en automobile, ne sont pas nécessairement concernées.Enfin, si vous êtes propriétaire ou si vous louez votre bien, nous vous conseillons de souscrire une garantie « Tous risques immobiliers » particulièrement protectrice pour votre logement. En cas de sinistre,c’est la couverture qui prendra le relais si les autres ne fonctionnent pas. Elle estparfois incluse dans les assurances habitation très couvrantes ou disponible en option.