Nos engagements

C’est notre vie de famille au sein de La France Mutualiste.
C’est notre manière de faire rayonner le mutualisme et de le rendre concret pour tous au quotidien.

Texte

L’engagement social au cœur des valeurs mutualistes

« Je souhaite développer la responsabilité sociale de La France Mutualiste. Nous allons nous engager notamment auprès des personnes fragiles, avec l’implication directe de nos salariés et bénévoles ». Tel est le vœu formulé par Dominique Burlett, à son arrivée à la présidence de la mutuelle en 2017.
Grâce à son fonds social, La France Mutualiste densifie les actions au profit des familles de ses adhérents lors de situations dramatiques, comme un attentat, un accident, des inondations…

Média
Image
Un seul homme seul appuyé à un bar
Texte

La vie mutualiste

La vie mutualiste regroupe toutes les actions pour lesquelles nos sociétaires militants s’engagent librement. Ce sont des actions altruistes, non salariées, non soumises à l’obligation de la loi, qui sont effectuées en dehors du temps professionnel et familial de nos sociétaires.

La vie mutualiste est régie par une charte éthique. Elle fonctionne sur la base du volontariat et s’appuie sur 51 comités mutualistes, animés par nos adhérents volontaires engagés.

Les comités mutualistes

Média
Image
Nos engagements
Texte

Les 4 missions des 51 comités mutualistes :

  • Animation du réseau des bénévoles
  • Actions d’influence, lobbying et recherche de partenariats
  • Mécénat
  • Actions sociales

 

Média
Image
Nos missions

Tous nos bénévoles s’engagent à :

Partager les orientations et les axes de développement de La France Mutualiste auprès de nos adhérents/prospects

Soutenir le développement de La France Mutualiste en portant la confiance dans un monde affinitaire & favoriser la recommandation et le partage de notre offre d’aujourd’hui et de demain

Renforcer la solidarité intergénérationnelle : par une meilleure connaissance de l’environnement familial et relationnel de nos adhérents

Accompagner nos adhérents sur l’ensemble de leurs besoins : en exploitant nos connaissances de leur environnement familial et relationnel

Donner envie à d’autres bénévoles, toutes générations confondues, de rejoindre LA COMMUNAUTÉ DES AMBASSADEURS de La France Mutualiste

Une fondation pour l'engagement solidaire et citoyen

Afin de mieux coordonner sa politique de mécénat, La France Mutualiste a créé sa Fondation d’entreprise en octobre 2012. Placée sous la présidence d'Yvan Glasel depuis 2018, elle relaie sa tradition de solidarité et de partage et confirme sa volonté de poursuivre durablement ses actions d’entraide et de transmission intergénérationnelle.

Quelques projets soutenus

Texte

Les missions de la Fondation

Lieu privilégié d’expression de l’engagement civique et mémoriel propre à La France Mutualiste, la Fondation d’entreprise soutient des actions d’intérêt général en finançant des projets s’inscrivant parmi les quatre axes suivants :

  • L’accompagnement social des combattants d’hier et d’aujourd’hui ainsi que de leurs proches en appliquant les principes de mutualité et d’entraide sociale ;
  • L’entretien du Devoir de mémoire auprès des nouvelles générations par le soutien d’actions mémorielles, de lieux de mémoire, la création et la mise à disposition du public de supports d’information ;
  • La promotion de l’esprit de défense, valeur civique et citoyenne. La Fondation s’intéresse aux actions d’information, de transmission de connaissances et de valeurs visant à former de futurs citoyens responsables.
  • Des actions d'intérêt général (projets solidaires portés par les salariés) dans le domaine des solidarités, de l'éducation et de la participation au développement de la cité.
Média
Image
Jeunes joyeux dans un pré

L'organisation de la Fondation

Le Conseil d’administration est constitué de trois collèges
La Fondation d’entreprise La France Mutualiste est régie par la loi n°87-571 modifiée. Elle est administrée par un Conseil d’Administration composé de 9 membres qui exercent leur fonction à titre gratuit et qui sont répartis entre trois collèges :

  • Le collège du Fondateur
  • Le collège des représentants du personnel
  • Le collège des personnalités qualifiées choisies par le collège du Fondateur pour leurs compétences relatives aux missions de la Fondation d’entreprise.

Le Collège des personnalités qualifiées est composé de :

  • Vincent Leroi, expert mémoire, Office national des Anciens combattants et victimes de guerre - ONAC-VG, ancien directeur du service historique de la Défense au sein du ministère des Armées
  • Gilles Pécout, recteur de l’académie de Paris, chancelier des universités,
  • Paul Dodane,administrateur, L'Union des Blessés de la Face et de la Tête - UBFT

Montant alloué aux projets :

Le montant alloué aux projets est de 1 000 000 euros sur 5 ans, à raison de 200 000 euros par an.

Le dossier de demande de soutien

  • Étape 1 :
    REMPLIR LE DOSSIER DE CANDIDATURE
    en ligne
  • Étape 2 :
    LA PRÉSÉLECTION
    Votre projet sera examiné afin de déterminer s’il répond aux critères de sélection de la Fondation. Si tel est le cas, vous serez contacté en vue de convenir d’un rendez-vous pour étudier de manière plus approfondie votre demande
  • Étape 3 :
    LA PRÉSENTATION DE VOTRE DOSSIER
    devant le conseil d’administration et validation Le projet sera présenté et examiné par les membres du conseil qui validera alors de manière définitive le dossier et décidera du montant alloué.
  • Étape 4 :
    L'ALLOCATION DES FONDS
    Un courrier est adressé au porteur de projet l’informant de la mise à disposition du financement attribué. Dès réception des fonds, une attestation de don doit être adressée à la Fondation pour la bonne tenue des dossiers.

 

 

Image
Article

[Solidarité] 3ème mobilisation pour Mécénat Chirurgie Cardiaque

La France Mutualiste se mobilise pour Mécénat Chirurgie Cardiaque aux Foulées de l’assurance
Chapô

C’est la 3ème année consécutive que La France Mutualiste se mobilise pour Mécénat Chirurgie Cardiaque qui permet à des enfants atteints de malformations cardiaques et venant de pays défavorisés de se faire opérer en France.

Lire la suite