Bail individuel en colocation : comment choisir son assurance habitation ?

bail individuel en colocation - choisir assurance habitation

Vous vous apprêtez à vous installer en colocation et le propriétaire, ou l’agence de location, vous a proposé de signer un bail individuel. Qu’est-ce que cela signifie ? Et, surtout, qu’est-ce que cela implique en matière d’assurance habitation ? Nous vous aidons à y voir plus clair sur les avantages et les obligations liés à ce type de contrat.

Comment fonctionne l'assurance habitation pour une colocation en bail individuel ?

La colocation n’est plus réservée aux seuls étudiants : en 2021, 58 % des personnes cherchant un logement en colocation sont des étudiants, 36 % sont actifs et 6 % sont des seniors*. Un choix de vie qui se démocratise, mais dont il faut connaître les particularités. Bien s’assurer en colocation est indispensable pour profiter de tous les avantages de la vie en communauté !

Qu'est-ce qu'un bail individuel de colocation ?

Un bail individuel en colocation meublée ou non meublée se rapproche d’un contrat de location classique. Le propriétaire du logement divise son appartement ou sa maison en plusieurs parties distinctes : les parties privatives (en général des chambres) et les parties communes. Chaque colocataire signe un bail individuel qui lui est propre. Le contrat décrit la pièce qui lui est réservée et les modalités d’utilisation des parties communes (cuisine, salle de bain…). Chaque pièce privative doit mesurer au moins 9m2 avec un volume minimum de 20m3.

Le bail individuel de colocation précise également le montant du loyer pour chaque colocataire. Ainsi, vous payez votre part de loyer et n’êtes pas solidaire en cas d’impayés de la part d’autres habitants du foyer. Autre avantage, vous pouvez quitter la colocation plus facilement qu’en cas de bail unique.

Bon à savoir : le bail individuel en colocation peut contenir une clause de solidarité entre les colocataires en cas de dégradations des parties communes. À vérifier pour adapter au mieux les garanties de votre assurance habitation.


Qu'est-ce qu'une assurance habitation en bail individuel de colocation ?

En bail de colocation individuel, vous êtes obligé de souscrire un contrat d’assurance habitation à votre nom, et vos colocataires au leur. L’avantage ? Adapter vos garanties à hauteur de ce que vous détenez en propre dans le logement.

Chaque colocataire occupant est libre de choisir son assureur. Il est toutefois recommandé de souscrire un contrat d’assurance habitation auprès de la même compagnie d’assurance pour simplifier les démarches en cas de sinistre et éviter tout litige entre colocataires.

Bon à savoir : il existe également des contrats de colocation à bail unique. Dans ce cas, un seul contrat d’assurance habitation suffit. Au moins un des colocataires doit assurer le logement pour les risques locatifs en cas de dégâts des eaux, d’incendie ou d’explosion. Cependant, si un sinistre survient, la responsabilité de chaque colocataire peut être engagée : chacun devra participer au paiement de l’indemnisation du sinistre en fonction de la superficie qu’il occupe dans le logement.


Que faire en cas de changement de situation dans la colocation ?

Si chaque colocataire a signé un bail individuel de colocation, ces différents contrats fonctionnent de manière indépendante. Vous êtes libre d’entrer ou sortir de la colocation dans les mêmes conditions que si vous louiez un logement dont vous êtes seul locataire.

Quelles garanties d'assurance logement choisir en colocation ?

La seule garantie assurance habitation obligatoire en colocation est l’assurance risques collectifs incendie, explosion et dégâts des eaux. Cette garantie est très limitée. Elle couvre uniquement les dégâts causés à l’immeuble, mais ne prend pas en charge :

  • Les dommages causés aux voisins
     
  • Les dommages subis par les biens des colocataires.

Une assurance responsabilité civile est le plus souvent insuffisante pour couvrir un sinistre habitation. C’est pourquoi il est fortement recommandé que chaque colocataire souscrive une assurance multirisques habitation.


Une assurance multirisques habitation pour chaque colocataire

Que vous ayez signé un bail unique en colocation ou un bail de colocation individuel, souscrivez une assurance individuelle multirisques habitation à votre nom. Vous serez mieux assuré et plus serein ! Elle vous couvrira en cas de dommages causés à vos voisins, en cas de dommages à vos biens et en cas de vol. Elle comprendra :

  • La responsabilité civile qui couvre les dommages corporels et matériels que vous pouvez causer à un tiers
     
  • La garantie dommages aux biens qui assure ce que vous possédez dans le logement (meubles, vêtements, électroménager, ordinateur et autres appareils électroniques…)
     
  • La garantie vol et cambriolage pour protéger vos biens en cas d’effraction


Des garanties supplémentaires selon les besoins de chaque colocataire

Pour bien choisir votre assurance multirisques habitation, comparez les offres et soyez attentif :

  • Au montant de vos biens assurés : prenez le temps d’estimer la valeur de votre capital mobilier et la manière dont il sera indemnisé (valeur d’usage ou à neuf)
     
  • Aux éventuelles franchises : selon les garanties choisies, une franchise peut être appliquée. Il s’agit d’un montant qui reste à votre charge en cas de sinistre. Plus le montant des franchises est élevé, moins vos cotisations d’assurance sont chères. Néanmoins, il est important de choisir vos franchises en fonction des risques auxquels vous pouvez être exposé.
     
  • Aux délais de carence qui peuvent s’appliquer : les délais de carence définissent la ou les périodes durant lesquelles les garanties ne s’appliquent pas. Cela peut correspondre à un laps de temps qui court à partir de la signature du contrat, ou entre deux sinistres.

Pour vous préserver de toute mauvaise surprise, vous pouvez compléter ces garanties avec une garantie protection juridique assurance habitation. Elle vous sera très utile en cas de litige avec votre bailleur, un voisin, un vendeur de biens mobiliers ou un prestataire de travaux. Bien assuré, votre expérience de colocation n’en sera que plus réussie !

Bon à savoir : une fois votre contrat multirisques habitation souscrit, pensez à le mettre à jour si vous avez acquis de nouveaux biens ou s’ils vos biens ont perdu de leur valeur.

Découvrez dès maintenant nos offres d’assurance habitation**.

 

* Observatoire 2021 de la colocation par LocService
** Offres proposées par Média Courtage, Société du groupe La France Mutualiste

Article

La garantie protection juridique en assurance habitation

Vous êtes victime d’un préjudice lié à votre habitation ou aux biens qui s’y trouvent ? Vous êtes mis en cause dans un conflit de voisinage ?
Faire valoir vos droits ou défendre vos intérêts en justice demande une expertise particulière, souvent coûteuse. La garantie protection juridique de votre contrat d’assurance habitation vous apporte une aide juridique. Elle prend également en charge les frais d’expertise et les frais de justice dans de nombreux cas de litiges liés à la vie quotidienne.

Lire la suite...
Article

Colocation : comment se lancer dans l’aventure

« Hey, si on se mettait en coloc ? »
Envie de ne pas être seul, de partager les frais et de résider dans un plus grand logement... N'oubliez pas de bien vous renseigner sur le bail et le contrat d'assurance qui vous permettront de vivre cette expérience l'esprit tranquille.

Lire la suite...