[Habitation] Pensez à assurer sa location saisonnière

un homme portant un enfant devant une maison et des enfants en train de jouer devant la maison

L’assurance d’un meublé de tourisme destiné à la location saisonnière n’est obligatoire ni pour le locataire ni pour le propriétaire. En pratique, le propriétaire peut prendre l’assurance en charge, ou imposer que le locataire soit assuré. Ces précisions seront inscrites dans le contrat de location.

Si vous êtes locataire

Bien souvent, vous disposez dans votre contrat multirisque habitation d’une clause appelée « garantie villégiature ».

Celle-ci est généralement suffisante pour garantir la location du meublé de tourisme pendant ses vacances.

Si votre contrat ne dispose pas d’une telle garantie, vous pouvez :

  • soit conclure un contrat d’assurance spécifique auprès de votre assureur, pour la période de location du meublé,

 

  • soit souscrire un avenant à votre contrat d’assurance habitation, avec cette « garantie villégiature ».

Si vous êtes propriétaire

Vous pouvez souscrire des garanties spéciales auprès de votre assureur, appelées « garanties pour le compte de qui il appartiendra ». Le locataire sera alors couvert pour les dommages qu’il pourrait causer, à lui-même ou à un tiers. Ainsi, vous n’avez pas besoin de vérifier que le locataire dispose d’une assurance personnelle.

Vous pouvez aussi prendre des garanties plus restreintes, appelées « abandon de recours » (ou « renonciation à recours »), qui ne couvrent que les dommages causés par les locataires au meublé de tourisme, en excluant ceux causés aux personnes ou aux immeubles voisins. La responsabilité civile du locataire reste engagée à l’égard des tiers autres que le propriétaire. Vous pouvez donc, en tant que propriétaire, imposer au locataire de justifier d’une assurance couvrant les risques qui ne sont pas couverts par l’abandon de recours.

Par ailleurs, la garantie « recours des locataires contre le propriétaire » permet au propriétaire d’assurer sa responsabilité civile si un manque d’entretien du bâtiment est à l’origine d’un dommage causé à un locataire.

Attention, les sites de location de type Airbnb, Abritel ou Homelidays, ne proposent pas les mêmes couvertures « responsabilité civile » aux hôtes.

Il est donc conseillé d’informer votre assureur de votre activité de location, et de bien consulter la politique de chaque site afin de vous prémunir d’éventuels désagréments.

Source : www.service-public.fr

 

Découvrir nos offres d'assurance habitation*

Comparez et faire un devis gratuit

*Offre proposée par Média Courtage, Société du groupe La France Mutualiste - Courtier en assurance inscrit à l’ORIAS sous le numéro 10 058 534 vérifiable sur www.orias.fr (RCS 524 259 975 BREST) - SIRET n° 524 259 975 00026 - Rue Jean Fourastié – CS 80003 – 29480 Le Relecq Kerhuon