Index égalité professionnelle femme - homme

Nos engagements

Décryptage de la note de 91 % de La France Mutualiste
(Chiffres 2020)

Comment ça marche ?

Le ministère du travail envoie chaque année à toutes les entreprises de plus de 50 salariés une grille remplir par indicateur. Toutes sont tenues d’en diffuser les résultats par leur site internet, et le ministère du Travail publie l’index de toutes les sociétés de plus de 250 salariés (dont La France Mutualiste) sur son propre site. La loi impose aux entreprises une note minimale de 75 %. En 2020, La France Mutualiste a atteint 91 %, en progression de 5 points. Pour vous aider à mieux comprendre ce que signifie ce résultat, nous avons fait le choix de la transparence, critère par critère.

1. Écart de rémunération

NOTE LA FRANCE MUTUALISTE : 36/40

Cela signifie que la rémunération des hommes est plus élevée à CSP identique de 3,62 %, contre 16,8 % pour la moyenne nationale. Ce résultat est stable par rapport à 2019.

2. Écarts d’augmentations individuelles

NOTE LA FRANCE MUTUALISTE : 20/20

On observe ici l’écart des augmentations au sein de chaque CSP. La France Mutualiste a obtenu la même note qu’en 2019, soit 20/20.

3. Écarts de promotions

NOTE LA FRANCE MUTUALISTE : 10/15

Cela concerne les changements de CSP (salarié, technicien, cadre). Sur l’ensemble des salariés de La France Mutualiste, 3,8 % des hommes ont été promus, contre 1,3 % chez les femmes.

4. Pourcentage de salariées augmentés au retour d’un congé maternité

NOTE LA FRANCE MUTUALISTE : 15/15

Il s’agit d’une obligation légale depuis mars 2006 : si augmentation générale a été décrétée, ou une augmentation pour la CSP du salarié, l’entreprise doit en fait bénéficier la salariée en retour de congé maternité. En 2020, 10 personnes sont rentrées de congé maternité.

5. Nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations

NOTE LA FRANCE MUTUALISTE : 10/10

Parmi ses 10 salariés les plus rémunérés, La France Mutualiste compte 6 hommes et 4 femmes. L’enjeu ici est qu’aucun sexe ne soit surreprésenté. L’écart doit être de 2 personnes au maximum pour obtenir un 10/10. Et si la personne est en temps partiel, c’est la valorisation équivalent temps plein qui est prise en compte.

En savoir plus sur la politique de développement humain de La France Mutualiste