Comment choisir mon profil de gestion pour mon PERI ?

[Conseils d’expert]
David Lombard, Responsable ingénierie patrimoniale à La France Mutualiste

La réponse de David Lombard, responsable ingénierie patrimoniale à La France Mutualiste

Lorsque vous souscrivez un plan d’épargne retraite individuel (PERI), votre conseiller vous propose le mode de gestion qui vous correspond le mieux en fonction de 3 critères principaux : l’horizon de votre retraite, les sommes dont vous souhaitez disposer au moment de votre retraite et votre appétence au risque. C’est une étape indispensable pour atteindre vos objectifs d’épargne.

Le PERI est réputé pour ses avantages en matière de défiscalisation. Il vous permet d’optimiser votre effort d’épargne, ce qui vous aide à investir de façon plus importante grâce à l’économie d’impôt générée.

Par conséquent, vous bénéficiez de son potentiel de performance pour financer votre retraite, sachant que l’investissement en unités de compte comporte un risque de perte en capital. L’objectif : compenser la baisse de vos revenus au passage à la retraite.

Avec votre conseiller La France Mutualiste, vous pouvez commencer par estimer cette baisse grâce à un simulateur dédié. De cette estimation, vous déduirez la somme que vous souhaitez accumuler pour une sortie en rente ou en capital, ou les deux, au moment de la liquidation de vos droits à la retraite.

Plusieurs options s’offrent à vous ensuite pour constituer cette épargne :

Avec la gestion libre, vous sélectionnez vous-même les supports financiers.

En cas de croissance des marchés actions, vous pouvez en bénéficier à plein, mais il faut alors disposer d’une solide expérience des marchés financiers afin d’acheter et vendre les supports que vous avez sélectionnés au moment le plus opportun : aviez-vous anticipé le rebond du marché et les performances historiques de 2021 ?

La gestion sous mandat, elle, vous voit confier la construction de votre portefeuille d’actions ou d’unités de compte à un gérant, ou une équipe de gestion, choisi(e) par votre assureur, qu’il, ou qu’elle, soit interne ou externe à la société.

Cette solution présente également des risques importants liés aux fluctuations du marché, car le mandat passé maintiendra, avec peu de flexibilité, un niveau élevé d’exposition aux marchés et ce peu importe le contexte.

Avec la gestion profilée, à La France-Mutualiste, nous avons décidé d’associer la prudence et la robustesse du fonds en euros à la recherche de performance avec les actions.

Nous offrons ainsi une allocation qui tirera profit de la hausse des marchés tout en ayant un amortisseur, le fonds en euros, en cas de baisse de ceux-ci.

Au sein de notre PER « LFM PER’FORM », nous allons même un peu plus loin en diversifiant les actifs à faible risque qui viennent accompagner le fonds en euros, et ce dans une stratégie visant à optimiser la performance de cette classe d’actifs.

Enfin en fonction de votre sensibilité au risque vous pouvez opter pour une exposition plus ou moins importante aux unités de compte.

  • A chaque épargnant son profil :

c’est le profil de gestion pilotée qui s’adapte à votre goût du risque et à votre horizon d’épargne, et non l’inverse. Vous pouvez changer de profil si votre situation évolue.

Par exemple : vous avez commencé à épargner pour votre retraite à l’âge de 35 ans. Comme l’horizon de votre passage à la retraite était à plus de 30 ans, vous avez pris le profil le plus risqué, à savoir le profil Dynamique, qui détient la part la plus importante d’actions et le plus fort potentiel de croissance dans le temps long. Mais si, à 40 ans, vous avez le projet d’acquérir votre logement et que votre horizon d’épargne passe à 3 ans, mieux vaut passer au profil Prudent pour ne pas risquer de perdre les sommes engagées.

Nos profils de gestion pour le PERI et les évolutions conjoncturelles

Les profils, en tant que cocktails de supports d’investissements en partie risqués (SRRI de 4 à 7) et en partie à faible risque (SRRI de 1 à 3), permettent de répondre à différents scénarios conjoncturels.
Un exemple ? En cas d’inflation, il est fort à parier que le marché obligations sous-performera. Mais à l’inverse, le marché actions aura la faveur des investisseurs misant sur la croissance.

  • La sécurisation de l’épargne avec une exposition sur des actifs moins risqués avant la retraite :

avec les profils de gestion pilotée de notre PERI, votre épargne s’assagit au fur et à mesure que vous vous approchez de la retraite. A La France Mutualiste, nous avons fait le choix de rendre votre épargne plus sûre dès 22 ans avant l’échéance pour le profil Prudent ; 15 ans avant pour le profil Equilibre ; 10 ans avant pour le profil Dynamique. En agissant ainsi, la mutuelle se place en « bon père de famille », un choix qui nous semble naturel quand il s’agit d’épargne pour la retraite et que le marché actions montre chaque année sa part de volatilité. Dynamiser votre épargne, oui, mais toujours en la protégeant.

Par exemple : vous avez 56 ans et souhaitez préparer votre retraite avec un profil dynamique pour profiter au maximum de la croissance des marchés financiers tout en bénéficiant de notre accompagnement. Pour ne pas voir votre profil désensibilisé dès la souscription du PERI puisque votre horizon de retraite est à moins de 10 ans, vous pouvez en reculer l’échéance en indiquant 71 ans comme âge de liquidation, au lieu par exemple de 66 ans. C’est un choix un peu risqué, mais je dis souvent qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise option, il n’y a que des choix. Et vous pouvez toujours sortir votre capital avant.

  • La lisibilité :

en choisissant un profil de gestion pilotée composé par La France Mutualiste, vous pouvez prendre connaissance de la proportion d’actifs à risque et d’actifs prudents.

  • La mutualisation :

notre histoire de plus de 130 ans, et liée dès l’origine à la rentabilisation de l’épargne en vue de la retraite, nous a permis de construire de générations en générations un fonds en euros diversifié et pérenne et performant, avec des plus-values latentes parmi les plus importantes du marché. En choisissant le profil de gestion, vous bénéficiez de ce fonds en euros.

En conclusion, et pour répondre à la question initiale « comment choisir mon profil de gestion ? », il apparaît que l’horizon de retraite et les montants à collecter sont déterminants.

Au temps long, les risques ; au temps court, la prudence. Pour le reste, il s’agit d’un ensemble de facteurs propres à chaque épargnant qui feront l’objet d’un échange avec le conseiller.

Être contacté(e) par un conseiller

Article

Assurance vie et PER

Deux solutions de La France Mutualiste complémentaires pour votre retraite

Se constituer un revenu complémentaire pour sa retraite s’avère être de plus en plus incontournable.
LFM PER’FORM est le nom du Plan d’épargne retraite individuel lancé par La France Mutualiste début décembre.
Faut-il y souscrire si vous êtes déjà détenteur d’un contrat d’assurance vie ? Quel bénéfice pour chaque solution ? Suivez le guide !

Lire la suite
Article

Préparer sa retraite : assurance vie ou PERI ?

[Infographie]

Le Plan d’Épargne Retraite Individuel (PERI) et l’assurance vie sont tous deux des placements de long terme.
Ils sont particulièrement bien adaptés à la préparation de la retraite.
Alors faut-il choisir ? Et si ces 2 produits d’épargne étaient avant tout complémentaires ?

Lire la suite
Article

Mon épargne est-elle bloquée sur mon PER ?

Si l’épargne placée sur le PER n’est pas censée être débloquée avant la retraite, la loi prévoit un certain nombre de situations dans lesquelles l’épargne peut être disponible. L’épargne de ce contrat est donc beaucoup plus accessible qu’on ne le pense.

Lire la suite