Pourquoi choisir l’assurance-vie ?

Pourquoi choisir l'assurance vie ?

L’assurance-vie est un placement très apprécié des Français. Ce contrat peut, en effet, se révéler pertinent si vous souhaitez financer un projet à moyen ou long terme ou préparer votre retraite. L’assurance-vie permet de mener à bien de nombreux projets dans un cadre fiscal attractif : la constitution et la valorisation d’un capital, la transmission d’un capital de façon sécurisée, la préparation à la retraite et l’épargne. Ce contrat est-il adapté aux petits budgets ? Pourquoi le privilégier par rapport à un autre produit d’épargne ? Voici quelques éléments de réponse.

Quel est le principe de l’assurance-vie ? 

L’assurance-vie est un placement financier. Il offre la possibilité à son titulaire d’épargner de l’argent dans le but de le transmettre à un bénéficiaire en cas de décès ou de profiter de l’épargne accumulée à tout moment ou spécifiquement au moment de sa retraite sous forme de rente ou de capital.

En effet, en cas de vie du souscripteur, ce dernier reste le bénéficiaire et le titulaire des fonds. Il est libre de récupérer le capital quand il le souhaite. En cas de décès, le contrat sera dénoué et le capital ainsi que les intérêts seront transmis aux bénéficiaires désignés, qui peuvent être les enfants, le conjoint ou le concubin, les frères ou les sœurs, ou un tiers.

L’ouverture du contrat se fait par le biais d’un versement initial. Par la suite, il est possible de réaliser des versements réguliers ou non, sans limites de montant. Ce produit d’épargne offre également la possibilité à son souscripteur de percevoir des intérêts, qui dépendent du capital investi et du contrat.

L’assurance-vie est donc un contrat d’épargne qui profite des avantages de la fiscalité de l’assurance-vie cumulés avec ceux liés à la transmission du patrimoine. Les contrats sont ainsi ouverts dans l’objectif de préparer sa retraite, se constituer un capital à terme ou anticiper un projet immobilier. 

Découvrir LFM PER'FORM
 

Deux principaux types de contrats 

Les contrats monosupports en euros 

Avec un contrat monosupport en euros, toutes les sommes placées par le souscripteur sont investies dans des fonds sécurisés et garantis (c’est ce que l’on appelle le fonds euro). Autrement dit, lorsque vous investissez votre argent sur un fonds en euros, la somme est placée sur des produits sans risque comme les obligations d’entreprises ou les obligations d’État revalorisées chaque année. Ainsi, votre capital est garanti à tout moment. Les intérêts cumulés sont également acquis.   

Les contrats multisupports

À l’inverse, sur un contrat multisupport, le capital n’est pas garanti. L’épargnant, dans ce cas, investit sur différents supports, qui peuvent être des fonds en euros ou des unités de compte. Les contrats d’assurance-vie multisupports sont généralement constitués de fonds en unités de compte (actions, SICAV, parts de FCP, etc.) et de fonds en euros. 

En cas de baisse des marchés financiers, ces supports peuvent générer des rendements négatifs, c’est-à-dire une moins-value, qui se traduit par une perte du capital investi par le souscripteur du contrat. Cet investissement est plus risqué comparé au contrat monosupport en euros, mais peut se révéler plus rémunérateur en fonction de la tendance des marchés.
 

Avantages de l’assurance-vie comparés à d’autres produits d’épargne 

L’assurance-vie permet de se constituer un capital sur le moyen ou long terme. Vous pouvez, à tout moment, récupérer votre capital, clôturer votre contrat et retirer l’argent déposé augmenté des intérêts nets diminués des frais et éventuels impôts et taxes prévus par la réglementation. Attention cependant, car vous n’avez pas de garantie de retrouver l’intégralité de votre mise si vous investissez dans des unités de compte (UC).
 
C’est un moyen efficace pour compléter ses revenus, notamment au moment de la retraite, par le biais de retraits réguliers ou de la transformation de votre capital en rente viagère. L’assurance-vie est aussi un excellent outil de transmission de son patrimoine, grâce à sa fiscalité particulièrement avantageuse et une grande liberté dans le choix des bénéficiaires. Le contrat peut s’avérer plus rémunérateur que les autres produits d’épargne classiques, comme le Livret A, rémunéré à 1 % depuis le 1er février 2022
 

Épargner avec un petit budget

Vous vous demandez s’il est possible d’épargner sur un contrat d’assurance-vie malgré un petit budget ? La réponse est oui ! Toutefois, pour que l’opération soit intéressante, il faut prendre date. « Prendre date » en matière d’assurance-vie, c’est ouvrir un contrat en y immobilisant le minimum, afin de pouvoir, dans 8 ans, disposer d’une enveloppe fiscale très avantageuse pour y placer de l’argent, même pour une durée limitée.

De la même manière, avec un revenu moyen, vous serez plus enclin à faire attention, à peser vos décisions d’achat et à réduire vos acquisitions inutiles. Tout est une question d’attitude et de gestion de son argent. Même si la somme vous semble dérisoire, il vaut mieux mettre 30 € de côté mensuellement, plutôt que zéro. Épargnez dès le début du mois et pensez toujours sur le long terme.

Quelques conseils pour choisir votre contrat d’assurance-vie

On note une offre pléthorique en matière d’assurance-vie : des milliers de contrats se concurrencent. Choisir le contrat le plus adapté à son objectif n’est pas toujours aisé. Pour ce faire, il faut se poser les bonnes questions : êtes-vous prêt à perdre du capital ? Si oui, vous pourrez envisager de vous orienter vers un contrat multisupport. Sinon, le contrat monosupport sera plus adapté. 

Questionnez-vous également quant aux frais qui s’appliquent sur les versements en calculant votre rendement net : performance diminuée des frais. Consultez les historiques de rendement passés du contrat qui vous intéresse. Même si les performances passées n’ont pas d’influence sur les performances à venir, cette étude peut vous donner des indications sur la qualité de la gestion. Optez pour un contrat qui vous offre un nombre de supports adaptés à vos souhaits d’investissement : certains contrats d’assurance-vie proposent plus de 500 fonds, d’autres, pas plus d’une vingtaine. 
 
En bref, l’assurance-vie est un produit avantageux à bien des égards. Toutefois, il est important de savoir sélectionner son contrat avec soin. Ce dernier doit correspondre en tout point à vos ambitions et à vos principaux objectifs. 

À La France Mutualiste, nous proposons le contrat Actépargne2 Jeune. Ce dernier est particulièrement adapté aux petits budgets : la souscription est possible à partir de 70 €. Il s’agit d’un contrat d’assurance-vie simple et évolutif. Si cette solution d’épargne est idéale pour les jeunes qui souhaitent financer leurs projets (permis de conduire, premier emménagement, etc.), elle est également parfaite pour les parents et grands-parents qui souhaitent faire une donation. Pour plus de renseignements à ce sujet, n’hésitez pas à contacter l’un de nos conseillers. Ces derniers sauront vous guider au mieux !
 

Article

Quelle est la fiscalité qui s’applique à l’assurance-vie ?

Placement favori des Français, l’assurance-vie présente une fiscalité particulièrement avantageuse. Néanmoins, ses règles fiscales ne sont pas toujours évidentes à comprendre, que ce soit en matière de transmission ou de rachat. Quelle est la fiscalité qui s’applique à l’assurance-vie ? Toutes les réponses dans notre article.

Lire la suite
Article

Quelle place accorder aux unités de compte ?

État des lieux comparé des risques et potentiels de gain des UC par rapport à d'autres produits financiers.

De nombreux assureurs imposent une part importante d’unités de compte (UC) dans leurs contrats d’assurance vie. En clair, cela signifie qu’ils font porter la part la plus importante du risque à l’assuré. D’autres, dans un esprit mutualiste, proposent à leurs adhérents une démarche plus équilibrée en assumant leur part de risque à travers un fonds en euros performant et pérenne.

Lire la suite
Article

Nos contrats d'assurance et d'épargne adaptés à vos besoins

Pour choisir un contrat, il faut d'abord bien se connaître, définir son projet, et comprendre les caractéristiques de chacun des contrats proposés.
Que ce soit pour l'assurance de biens, de personnes, la prévoyance ou l'épargne, il convient de choisir le contrat adapté à ses besoins, et non l'inverse !

Lire la suite