La Mutualisation : c’est « tout bénéf » !

La France Mutualiste - principe de mutualisation

Vous adhérez à une mutuelle de retraite et d'épargne qui vous accompagne et vous protège. Savez-vous que la loi encadre son action pour qu’elle œuvre dans votre intérêt ? Aucun actionnaire à rémunérer, sans but lucratif, chaque adhérent dispose d’un droit de vote égal, quels que soient les contrats auxquels il a souscrit et quels que soient les montants versés…

Des instances (vraiment) participatives

Les mutuelles réunissent au moins tous les ans leur assemblée générale pour entériner, ou non, leurs grandes décisions stratégiques et valider les comptes. L’assemblée générale est composée de délégués qui représentent l’ensemble des adhérents, en vertu de principes édictés par le code de la mutualité et les statuts de la mutuelle. Chaque délégué dispose d’une voix.

1 adhérent = 1 voix pour élire son délégué

Si les délégués représentent les adhérents pour les votes en assemblée générale, chaque adhérent est appelé à élire la personne qui le représentera, à une fréquence définie par les statuts de la mutuelle. C’est dans ce cadre que l’on parle du principe « 1 adhérent = 1 voix ».
 

Des adhérents au service des adhérents

Les délégués élus s’engagent dans l’intérêt de la communauté des adhérents. Bénévoles, ils ne sont pas toujours des experts dans la gestion de l’épargne, c’est pourquoi la gouvernance des mutuelles peut les accompagner dans la compréhension des enjeux stratégiques et réglementaires avant leur prise de décision.
 

Une épargne mutualisée pour la protection de tous

Pour la gestion de l’épargne aussi, le modèle mutualiste prend tout son sens. Le fonds en euros en est le symbole : il est un bien commun à la disposition de tous les adhérents. Il a été constitué par les versements passés qui ont permis à la mutuelle, et donc à tous les adhérents, d’investir dans des actifs financiers (obligations, actions, immobilier…) bénéfiques aussi pour les futures générations d’adhérents. Les gains liés à ces investissements sont mutualisés et permettent une protection collective de l’épargne.
 

La France Mutualiste en chiffres

Mutuelle vs compagnie d’assurance

Une mutuelle de retraite et d'épargne...

  • A pour mission exclusive de servir les intérêts de ses adhérents, à qui elle appartient
  • Est régie par le code de la mutualité
  • Est à but non lucratif
  • Valorise ses excédents et les redistribue sur la durée à ses adhérents

Une compagnie d’assurance avec actionnaires…

  • Est régie par le code des assurances
  • Est à but lucratif
  • Verse une partie de ses bénéfices à ses actionnaires
Article

Assurance de biens, assurance vie : je partage les avantages de mes contrats

Le dossier du magazine La France Mutualiste & Vous n°75 : vos contrats qui répondent à vos besoins, vos conseillers mutualistes à votre écoute en agence comme à domicile, nos solutions patrimoniales pour les membres de la communauté sécurité défense, toutes les bonnes raisons de parler autour de vous de la Retraite Mutualiste du Combattant (RMC)... Votre magazine est en ligne !

Lire la suite