Après la retraite : comment transmettre son épargne dans les meilleures conditions ?

Retraite - quels contrats avant pendant après

Profiter de la retraite accumulée ne vous empêche pas de penser à la façon dont votre rente ou votre capital sera transmis. Découvrez quels sont les contrats les plus adaptés pour transmettre votre capital.

Epargne retraite : comment transmettre son capital ?

Savez-vous qu’il existe des alternatives à la transmission d’un capital ? Par exemple, la rente réversible. Il s’agit d’un mécanisme vous permettant de bénéficier du versement d’une rente de votre vivant… et de transmettre cette même rente à la personne de votre choix après votre décès. Les sommes versées dépendront alors de l’âge du bénéficiaire : plus la personne est jeune, plus la rente diminuera. La logique veut donc que la rente réversible soit transmise à son conjoint plutôt qu’à ses enfants.

 Et pour toute démarche de transmission, n’oubliez pas qu’en cas de changement de situation personnelle (mariage, divorce, naissance…) ou à intervalle régulier, il est important de vous rapprocher de votre conseiller. Vous pourrez vérifier avec lui que la clause bénéficiaire de votre contrat est toujours à jour. Grâce à cette démarche, les personnes à qui vous souhaitez transmettre vos fonds les recevront à la suite de votre décès. 

Le Plan d’épargne retraite individuel

Ce contrat d'épargne retraite ouvre droit à un abattement : en cas de décès de l'assuré après ses 70 ans, après un abattement de 30 500€ pour l’ensemble des contrats souscrits par la même personne, soumission du capital transmis aux droits de succession suivant le lien de parenté existant entre l’assuré et le le bénéficiaire.

Découvrir LFM PER'FORM

L'assurance vie

L’assurance vie offre aussi des abattements, comme les 30 500 € pour l'ensemble des contrats souscrits sur les primes si elles ont été versées à partir des 70 ans de l'assuré puis soumission aux droits de succession suivant le lien de parenté en dehors des intérêts qui eux seront exonérés (article 757 B du code général des impôts).

Découvrir Actépargne2

Les avantages civils du plan d’épargne retraite et de l’assurance vie

Grâce à la clause bénéficiaire, l’épargne transmise répond à d’autres règles que celles de la dévolution successorale, ce qui permet de transmettre les montants que l’on souhaite au bénéficiaire de son choix.

La Retraite Mutualiste du Combattant

Si vous avez opté pour le régime réservé (plutôt que pour le régime aliéné), vous pouvez disposer des avantages suivants :

  • une rente viagère
  • un capital transmissible à votre décès aux bénéficiaires désignés
  • une transmission hors succession, dans les conditions avantageuses de l’assurance vie

Découvrir la RMC

Article

Pourquoi faut-il préparer un complément de retraite supplémentaire ?

" En 1981, la France comptait 5 millions de retraités. Trente ans plus tard, ce nombre est de 16 millions et pourrait atteindre 25 millions en 2060. Cette progression remarquable est le produit de l’allongement de l’espérance de vie et de l’arrivée à l’âge de la retraite des générations issues du baby-boom. "

Philippe Crevel, Directeur du Cercle de l'épargne

Lire la suite