Ai-je intérêt à souscrire une Assurance Accidents de la Vie si j’ai déjà une bonne mutuelle santé ?

un enfant et un adulte en train de bicoler

L’Assurance Accidents de la Vie est complémentaire de l’assurance santé et apporte des réponses concrètes aux aléas de la vie qui peuvent notamment entraîner une incapacité voire un décès.

Brûlure, intoxication, mauvaise chute, accident pendant les loisirs : dans toutes ces situations, il est indispensable de pouvoir compter sur une assistance et, parfois, un soutien financier. L’assurance accidents de la vie (AAV) permet de prévoir pour mieux agir lors d’accidents de la vie courante. Elle complète ainsi l’assurance santé.

Assurance accidents de la vie : une offre de prévoyance pour le quotidien

L’assurance accidents de la vie fait partie de la grande famille de la prévoyance. Cette assurance est facultative et son contenu est susceptible de varier d’un contrat à l’autre.

L’assurance accidents de la vie permet de faire face à des situations ponctuelles. Ainsi, grâce à elle, vous êtes couvert en cas d’invalidité mais aussi en cas de décès. Les risques couverts sont les dommages corporels liés :

  • Aux accidents domestiques comme une brûlure, une chute, un accident de bricolage ou encore une intoxication 
  • Aux accidents qui surviennent dans le cadre de loisirs (sport, voyage...)
  • Aux catastrophes naturelles (tempête, avalanche, inondation...) ou technologiques (accident industriel par exemple),
  • Aux accidents médicaux (conséquences anormales et imprévisibles d'actes médicaux)
  • Aux agressions ou attentats.

Dans toutes ces circonstances, l’assurance accidents de la vie permet de prendre en charge trois types de préjudices : le préjudice physique, le préjudice psychologique et le préjudice esthétique. Les conséquences que ces dommages peuvent avoir sur la vie professionnelle, personnelle, matérielle et familiale sont également prises en charge.

Une assurance complémentaire de l’assurance santé

L’assurance santé couvre partiellement les accidents de la vie courante, tandis que l’assurance accidents de la vie couvre l’ensemble des risques de la vie courante et pour toute la famille. Prenons l’exemple de l’hospitalisation : l’assurance santé peut prendre en charge les frais médicaux ainsi que les frais d’hospitalisation tandis que l’assurance accidents de la vie peut vous aider à faire face aux difficultés qui surgissent par la suite, au retour de l’hospitalisation (par exemple difficulté à accomplir les tâches quotidiennes ou aller chercher les enfants à l’école). Ces deux assurances ne sont pas redondantes et se complètent, au contraire, afin de vous apporter une protection optimale.

À noter : l’assurance accidents de la vie est également complémentaire de la responsabilité civile incluse dans votre contrat d’assurance habitation. La responsabilité civile indemnise uniquement les dommages que vous pourriez causer aux autres. Alors que l’assurance accidents de la vie vous couvre pour les dommages que vous ou votre famille subissez si vous êtes responsable ou si aucun responsable n’est identifié.

11 critères pour bien choisir une AAV en complément d’une assurance santé

Vous souhaitez souscrire une assurance accidents de la vie ? Voici les dix principaux critères à passer en revue :

  1. Les niveaux de garantie
  2. Les limites et exclusions
  3. Les niveaux et modalités d’indemnisation. Quels sont les plafonds d’indemnisation ? Le capital versé est-il suffisant pour faire face à vos besoins ? Quel est le niveau d’indemnité journalière en cas d’hospitalisation suite à un accident ou une maladie ? Les sommes versées sont-elles de type indemnitaire (les sommes sont calculées en déduction des sommes versées par les organismes sociaux) ou forfaitaire (les capitaux sont versés quel que soit le dédommagement de la sécurité sociale ou de la mutuelle) ?
  4. Les conditions du contrat. Par exemple : si un capital vous est versé, avez-vous la liberté de l’utiliser comme bon vous semble ?
  5. Les délais de mise en place. En cas d’incapacité temporaire, par exemple, quel est le délai de mise à disposition d’une aide-ménagère ?
  6. Le coût mensuel ou annuel
  7. Le champ d’application. Les garanties sont-elles applicables uniquement en France, sur le territoire de l’Union européenne (UE), dans le monde entier ?
  8. La simplicité des modalités d’adhésion ou de gestion (en ligne ou papier)
  9. Les questionnaires médicaux. Sachez que tous les contrats d’AAV n’imposent pas un questionnaire médical.
  10. Les éventuels doublons avec des garanties que vous possédez déjà. Il se peut, par exemple, que vous soyez déjà partiellement protégé à travers les garanties d’assurance et d’assistance contenues dans votre carte bancaire.
  11. Le pourcentage d’invalidité prévu. Vérifiez à partir de quel pourcentage d’incapacité l’indemnisation est déclenchée.

Avant de faire votre choix, pensez à comparer les différentes offres. Pour des raisons de simplicité regrouper ses différents contrats chez un même assureur peut s’avérer plus intéressant. Cela permet aussi parfois de bénéficier de réductions.

Vous souhaitez compléter votre couverture et mettre vos proches à l’abri en cas d’accident de parcours ? Nous avons conçu un contrat articulé autour de deux niveaux de garanties pour s’adapter à tous vos besoins : la garantie essentielle et la garantie renforcée.

Pour en savoir plus, retrouvez tous les détails de notre offre d’assurance accidents de la vie.